loader

LIVRAISON À 1 EURO EN FRANCE À PARTIR DE 70 EUROS D'ACHAT.

Rupture de stock

monument-parke-stanley-barker-cover
monument-parke-stanley-barker-1
monument-parke-stanley-barker-2
monument-parke-stanley-barker-3
monument-parke-stanley-barker-5

Monument

Trent Parke

Stanley/Barker

Date de parution : 01/05/2023
Poids 1800 g / Dimensions 21.1 x 31.4 cm / 296 pages
ISBN 9781913288570

Monument, la publication phare de Trent Parke, est un portail qui nous permet d’assister à la désintégration de l’univers sur 294 pages.

Cette publication monolithique est minutieusement reliée à la main en cuir portant les coordonnées totémiques de la planète Terre, avec des pages de garde estampées à l’aveugle, des bordures peintes en noir et une plaque d’acier amovible qui, une fois enlevée, laisse le volume sans langage.

Lorsque Trent Parke a quitté une petite ville de campagne australienne pour s’installer à Sydney, sa première impression a été le nombre impressionnant de personnes. Il prenait son appareil photo et partait à la découverte dès que l’occasion se présentait, fasciné par les cortèges interminables.

Aux heures de pointe, il observe les travailleurs de la ville qui se déplacent en masse, marchant tous sur le grand tapis roulant de la vie. Dans un état de transe, ils suivaient le même chemin jour après jour, semaine après semaine, année après année, pointant à l’heure, tous sous l’emprise de la ville. Parke se tenait au bord de la vague, à l’extérieur d’un nouveau monde, regardant à l’intérieur. Comme s’il observait une espèce nouvellement découverte.

« La nuit, j’observais l’éclipse des papillons de nuit, des millions d’entre eux tournant constamment autour des lumières du pont du port de Sydney. Au même moment, sur mon balcon, un spectacle miniature se jouait autour de la lumière au-dessus de ma tête. Les papillons de nuit étaient inévitablement et sans résistance attirés vers leur fin ultime. En spirale, hors de contrôle, comme de petits vaisseaux spatiaux pris dans un rayon tracteur. Attirés et aveuglés par la lumière blanche et brillante, ils ont été éliminés par des centaines d’oiseaux qui ont piqué du nez pour les attraper dans les airs… des araignées attendaient sur leurs toiles. Construites avec des coordonnées précises sur la face des lumières, elles capturaient les petites créatures infortunées qui s’y glissaient. Si l’une d’entre elles parvenait miraculeusement à survivre à cet assaut, elle poursuivait sa route, poussée vers la flamme, enivrée par ces globes lumineux brûlants. Puis, soudain, une charge électrique dans l’air immobile. Une petite bouffée de fumée. La disparition. Désintégration instantanée d’une forme de vie. Un autre incident dans l’univers. Un autre petit vaisseau spatial entrant en collision avec le soleil brûlant. »
Trent Parke

Autres titres disponibles

Contactez-nous
Nom
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.